« Un coup du sort est une blessure qui s’inscrit dans notre histoire, ce n’est pas un destin. »
Boris Cyrulnik

Face à des jeunes victimes d’un événement traumatique, je décide de booster ma posture de tuteur de résilience :
• Offrir un cadre sécurisant, contenant sans être enfermant.
• Reconnaitre en profondeur la souffrance du jeune et sa manière toute personnelle de mettre son trauma en mots.
• Pratiquer la reconnaissance des micro-changements positifs, pour que le jeune se défocalise des étiquettes négatives qu’il se colle et se centre sur son évolution concrète.
• Dégonfler subtilement le drame qu’il se rejoue dans son quotidien.
• Utiliser la projection positive pour que le jeune identifie en quoi son trauma construit son identité, et comment sa souffrance peut être dépassée en explorant ses ressources et les qualités nécessaires à sa résilience.

>> Objectifs
• Comprendre le processus de résilience.
• Développer des compétences et savoirs être relatifs à la posture de tuteur de résilience :
– Connaître les émotions de base et leurs fonctions.
– Décoder ses propres émotions et celles des jeunes.
– Développer l’empathie face aux jeunes.
– S’outiller pour permettre au jeune de (re)connaître ses qualités et ses ressources.
– Connaître les attitudes qui favorisent le développement de l’estime de soi chez les jeunes.
– Développer l’humour comme outil de résilience.

>> Contenu
Cette formation abordera les différentes facettes de la posture du tuteur de résilience, à savoir :
• construire un cadre sécurisant
• reconnaitre la souffrance du jeune par la connaissance et l’accueil de ses émotions
• développer et reconnaitre les aptitudes et les ressources du jeune
• accompagner le jeune à donner du sens à sa vie et à développer son estime de soi
• expérimenter l’humour comme moyen de résilience

Référents théoriques (e.a.) : Rosette Poletti et Barbara Dobbs, Serge Tisseron, Céline Santini, BorisCyrulnik,…

>> Méthodologie
Échanges d’expérience à partir de situations vécues ou observées.
• Exposés théoriques.
• Exercices.
• Mises en situation expérientielle.

>> Infos pratiques
Personnes concernées : Toute personne intervenant avec des jeunes : enseignant.e.s, travailleurs sociaux, animateur.trice.s, accueillant.e.s extrascolaires, psychologues, infirmier.ière.s,…
et toute personne désirant en apprendre davantage sur la résilience
Groupe : de 12 à 18 personnes
Durée : 2 journées de 9h30 à 16h30 (12 heures)
Dates : Jeudi 20 & vendredi 21 janvier 2022
avec Guénaëlle Culot & Solenne Thiry – Référence : 500
Lieu : Centre l’Ilon, salle Harscamp – rue des Tanneries, 1 – Namur
Prix, syllabus compris : 190 euros (Particulier, Association)
170 euros (Membre adhérent UP)
250 euros (Organisation)

Inscription Université de Paix

Formation aussi sur mesure


Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 20/01/2022 - 21/01/2022
9 h 30 - 16 h 30

Emplacement
Centre l'Ilon - salle Harscamp

Catégories

Auteur
Université de Paix   upaix