Fanzine COJ#28 – Un an sous co—1,5m—vid

 « Quelle ironie, alors que le secteur Jeunesse a pour mission de former des CRACS (Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires), le Politique est en train de former des Citoyens Révoltés, Abimés, Critiques et Solidaires. On récolte ce que l’on sème ? » Edito : La fureur de vivre ? 1 an sous Covid-19, la colère résonne…

Fanzine COJ#14. L’édito : Relégation scolaire

Avec la rentrée scolaire, on peut être saoulé des sujets sur l’école. Et pourtant, non ! Parlons du « coup fatal ». Vous savez ce glissement (in)conscient des autorités scolaires qui oublient – en donnant le dernier coup – comment le parcours d’un jeune peut se (fra)casser… Une autre école est possible. Certains en appellent à…

MON(S) EXPRESSION ! Le Festival Jeunes de la COJ

Le festival multiculturel de la COJ, Mon(s) expression, investit le Jardin Suspendu de Mons du 6 au 10 Juillet 2015, à l’occasion de l’anniversaire de ses 40 ans. Un festival jeunes, gratuit, où les organisations de Jeunesse proposent ateliers et animations, tout au long d’une semaine. Au programme : Conférence gesticulée, micros-trottoirs, théâtre-forum, ateliers environnement,…

COJ#23: MENA & OJ, une rencontre solidaire et créative

Au menu du COJ#23 : la situation et les défis actuels des jeunes mineurs en exil et des MENA (les Mineurs Étrangers Non Accompagnés) mais aussi de la solidarité créative des organisations de jeunesse. Autres articles : un éclairage sur « la pauvrophobie » ou encore la chronique du juriste autour des altercations filmées/photographiées entre militants et…

ÉCOJ, 2ème édition!

Après le succès de l’ÉCOJ#1, la COJ s’est lancée dans la publication de l’ÉCOJ#2, en édition élargie et augmentée à 82 Organisations de jeunesse de la Fédération Wallonie Bruxelles. L’ouvrage est collectif, signé par les Fédérations d’Organisations de Jeunesse (COJ, Jeunes & Libres, ProJeuneS, Relie-F) et les OJ non-fédérées (Résonance, Comac, CNAPD, Les Scouts).

Fanzine COJ#16. L’édito : Rêvolution

Mai 68 a 50 ans ! L’icône Daniel Cohn-Bendit avec son « vœu de silence » ne peut échapper aux interviews même s’il a préféré traverser la France 2018 avec son acolyte Romain Goupil dans un film-bilan qui sortira en mai. L’Histoire a le dernier mot.